Comment culotter une cocotte en fonte ?

Dernière mise à jour: 01.12.22

 

Les cocottes en fonte sont appréciées pour leur solidité et leur efficacité. Et afin d’obtenir une cuisson au top correspondant à vos attentes, ce genre d’ustensile nécessite un entretien spécifique. En effet, il faut le culotter pour en prendre soin. Voici comment faire.   

 

Culotter, ça signifie quoi exactement ? 

Ce mot ne fait pas partie du langage courant que vous entendez quotidiennement. Néanmoins, cela consiste à remplir toutes les cavités microscopiques situées sur le dessus du métal, surtout la fonte. Cette dernière a longtemps été utilisée dans de nombreux équipements de cuisine pour sa durabilité. De plus, elle retient bien la chaleur et la distribue équitablement sur la surface même si elle chauffe lentement. Une particularité presque unique qui la distingue de l’Aluminium ou autre composant.   

Ainsi, pour votre arsenal de cuisson en fonte, en particulier la cocotte, culotter vise à la lisser. Cette action lui sert également de protection et la rend plus performante. En effet, après cette opération, les aliments ne s’attacheront plus au fond. La coloration causée par différents ingrédients ne posera donc pas de grand problème. Le risque de brûlure sera aussi réduit. D’autant plus que cette méthode permet d’augmenter le niveau de résistance des marmites en fonte. Ça conserve mieux ces dernières contre la corrosion. Bref, vous aurez tout à y gagner.

 

 

Le culottage de la fonte non traitée

Il est possible que votre marmite soit fabriquée en fonte non traitée (ou bien composée de fer à 100 %). Les équipements anciens ont généralement cette caractéristique. Certains constructeurs modernes ne culottent pas leurs produits, vous obligeant à l’effectuer vous-même. Par ailleurs, si vous venez d’acheter une cocotte en fonte moins chère, vérifiez si elle a été teinte. Dans le cas où le constructeur aurait sauté cette étape, elle doit y passer avant son utilisation.  

Pour s’y prendre de la bonne manière, versez de l’huile (de préférence d’arachide) et imbibez-en la cocotte. Toute la surface de l’ustensile doit être graissée. Après ça, chauffez-le à une température de 150 °C. Vous pouvez le mettre au four ou simplement le faire sur votre table de cuisson. Puis laissez le tout refroidir pendant quelques minutes. Servez-vous ensuite d’une éponge pour éliminer l’excédent de gras. Soyez prudent durant cette opération de peur que des brûlures vous atteignent. Il est recommandé d’effectuer cet entretien trois fois de manière consécutive pour les produits neufs et empaquetés. Par contre, comptez tous les quatre mois en ce qui concerne la fréquence de réalisation pour les fontes sauvages ou non émaillées.        

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

Comment culotter efficacement la fonte déjà traitée ?

La fonte est dite émaillée quand son alliage se compose de fer et d’une fine couche de verre qui le recouvre. Elle joue le rôle de barrière de la cuve. Dans la plupart des cas, ce sont les produits de finition noire mate qui en sont protégés : un petit détail qui vous aidera à différencier les équipements vendus au marché. 

Il faut savoir que l’émail ne risque aucunement de déteindre sur les aliments cuisinés. Les théories comme quoi ce genre d’ustensile se révèle dangereux au fil des usages sont alors à bannir. En d’autres termes, ce revêtement ne constitue nullement un danger. Et plus vous utilisez ce type de matériel, plus sa performance s’élève au fur et à mesure.

Ces cocottes sont adaptées pour mijoter les ingrédients nécessitant une longue durée de cuisson comme les viandes. Vous pouvez appliquer quelques techniques pour conserver l’email de protection de la surface. Pour les culotter, effectuez un léger rinçage avec de l’eau tiède (non pas de l’eau de javel). Déposez l’appareil sur une plaque à induction ou un feu doux afin que la température reste au même niveau. Il pourra sécher ainsi rapidement. Ensuite, à l’aide d’un chiffon, mettez-y de l’huile végétale et réchauffez le tout un moment. Malgré le fait que cette tâche puisse prendre un peu du temps, elle permettra d’avoir un ustensile bien entretenu.     

 

Entretien des cocottes en fonte

Au fil des années, la rouille peut affecter une poêle ou une casserole en fonte. Pas de panique, vous disposez des moyens d’arranger ça. Pour vous en débarrasser, utilisez une éponge métallique en frottant légèrement les parties concernées. Vous éliminerez efficacement ces rebus et rendrez votre matériel plus performant. Si la nourriture se colle et brûle au fond, abstenez-vous de recourir à des produits abrasifs et similaires. Ils fragilisent la fonte et ont un impact dévastateur sur le long terme.

Il vaut mieux verser de l’eau chaude et du sel dessus tout en essuyant légèrement. Les traces de condiments qui s’incrustent disparaitront. Par la même occasion, la graisse de protection de l’ustensile restera. Les détergents tendent en effet à dépérir la cocotte, ce qui constituera un gros souci dans le futur. 

Pour les équipements non émaillés, prenez soin de les sécher au plus vite après lavage. Ainsi, la corrosion ne les atteindra pas de sitôt. Si possible, ne cuisez pas trop d’aliments tels que les tomates ou les épices dans de la fonte. Cette dernière s’avère sensible à la coloration provoquée par l’acidité de certains ingrédients.       

 

 

Les erreurs à éviter dans le culottage 

Les principales fautes à éviter sont :

 

  • Se montrer impatient : Culotter peut-être lassant, ce qui pousse des personnes à faire n’importe quoi. Des utilisateurs veulent vite en finir en versant de l’eau après avoir mis de l’huile à haute température. En outre, ils ne laissent pas la cocotte refroidir. Cette tentative cause des brèches irréparables sur la fonte.       

 

  • Négliger le culottage : Si vous pensez que cette méthode n’est qu’une perte de temps, vous vous trompez. Un instrument en fonte conserve bien toutes ses propriétés de cuisson suite à des séances de culottage fréquent. Vos préparations auront donc un goût meilleur cuisinées sur un outil bien entretenu.  

 

  • Se servir d’équipements non appropriés : Ne frottez pas de produits métalliques sur la fonte émaillée. Sa sensibilité vis-à-vis de ceux-ci en constitue la raison. Ils abîment la surcouche de verre sur la surface et détériorent votre ustensile au lieu de le préserver. Préférez les matériaux en bois ou en plastique pour empêcher ce genre d’incident. 

 

 

 

Laisser un commentaire

4 COMMENTAIRES

Pauline

20.10.2021 at 7:49 am

Bonjour,
une partie du fond de ma cocotte c’est comme “rongé” et de la rouille s’y forme. Le reste du fond accroche. Puis je la sauver ?
C’est une cocotte le creuset en fonte qui n’est pas très vieille (mais très utilisée, jamais culottée et mal entretenue)
Merci d’avance pour votre aide.

Répondre
ProjectManager

21.10.2021 at 6:20 am

Bonjour Pauline,

Essayez d’enlever la rouille pour voir si la cocotte sera toujours utilisable après. Utilisez du sel et du papier brun pour frotter. Vous pouvez aussi utiliser une éponge métallique sur la partie concernée. Ajoutez un peu de liquide vaisselle si vous craignez d’avoir trop de rayures. Si la couche de rouille est fine, une tranche de pomme de terre crue couverte de bicarbonate de soude peut aussi vous aider. Il suffit de la frotter contre la surface rouillée. Tout de suite après vous être débarrassé de la rouille, si la cocotte est toujours utilisable, culottez-la pour mieux la protéger.

Cordialement,
L’équipe journaldecuisson.com

Répondre
CADIOU

10.02.2021 at 8:53 pm

Bonsoir
Peut-on culotter une cocotte en fonte émaillée avec de l’huile d’olive ?
Merci

Répondre
ProjectManager

11.02.2021 at 10:09 am

Bonjour Cecile,

Merci de nous avoir lus. Oui, vous pouvez culotter votre cocotte en fonte émaillée avec de l’huile d’olive, car c’est une huile végétale. C’est une opération a répéter de temps en temps pour optimiser les qualités anti adhésives de votre cocotte en fonte.

Cordialement,
L’équipe journaldecuisson.com

Répondre