Les avantages et inconvénients de la cuisson par induction

Dernière mise à jour: 08.02.23

 

Aujourd’hui, les plaques de cuisson à induction s’invitent de plus en plus dans les ménages. Design, pratique et sécuritaire, cet appareil recèle de nombreux atouts du fait de sa conception innovante. Voici une revue dédiée à ces équipements révolutionnaires de l’espace-cuisine moderne. 

 

Le mode de fonctionnement d’un appareil à induction

Le principe utilisé par la cuisson à induction se base sur un transfert d’énergie sous forme d’ondes magnétiques. Les plus scientifiques d’entre nous parlent de la théorie des courants de Foucault. L’équipement possède généralement une plaque en vitrocéramique recouvrant une bobine d’une quantité importante en cuivre. 

Ces éléments assemblés entre eux sont communément appelés « les inducteurs ». Durant le fonctionnement du dispositif, ils créent une sorte de champ magnétique entrainant la production de courant électrique au niveau du récipient posé sur la surface. En physique, on parle d’effet de joule lors de cette genèse et ce transfert d’énergies thermiques.

Cependant, pour que le processus opère, il faudrait un ustensile favorisant cette interaction. On privilégie alors du matériel en acier ou en fonte contrairement à ceux conçus en aluminium, en cuivre, en céramique ou encore en verre.

Généralement, le dispositif à induction chauffe à une puissance variant entre 50 W et 4000 W. Cette dernière augmente ou baisse aisément via un système électronique. Mais aussi, ce genre de plaque embarque habituellement un mécanisme d’arrêt automatique lors du retrait de votre casserole ou de votre marmite limitant ainsi les risques de brulures pendant son utilisation.

Quels bénéfices peut-on tirer de ce mode de cuisson ?

Les plaques à induction présentent de multiples avantages dans une cuisine. Pour commencer, sa surface en vitrocéramique lui attribue un look moderne et élégant. Le produit procure alors une esthétique stylée à votre espace de travail et se marie aisément à divers motifs de décoration. Il réduit le temps de chauffe de beaucoup par rapport aux autres types de cuisinières. En matière de préparation, vous passerez donc moins de temps à cuisiner, économiserez l’énergie, et conserverez les bienfaits nutritionnels de vos repas tout au long de l’année.

L’usage de ce type de feux restreint considérablement l’apparition des dangers dans votre pièce. Contrairement aux réchauds à gaz qui produisent des flammes incandescentes, la plaque à induction n’en émet pas. La zone de cuisson se limite à la surface en contact avec votre ustensile. 

Cet aspect sécuritaire amoindrit considérablement les risques d’incendies et de brûlures, surtout si vous avez des enfants à la maison. Dès que vous ôtez la casserole ou autre récipient de la plaque, elle se met hors tension instantanément sans même que vous ayez à intervenir et les inducteurs descendent rapidement en température.

Outre cela, ils présentent également un rendement énergétique intéressant. Vu que la surface ne chauffe que le matériau en contact avec elle, le procédé empêche les déperditions d’énergie. De ce fait, l’usage de ce genre d’appareil vous aidera à faire des économies sur votre facture de fin du mois.

Pour ce qui est de l’entretien, cette phase ne comporte pas la moindre difficulté. Le panneau en vitrocéramique peut aisément être nettoyé à l’aide d’un chiffon ou d’une éponge légèrement humidifiée.

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

La cuisson à induction possède-t-elle des limites ? 

Les plaques à induction ne présentent pas seulement des avantages. Elles possèdent également des inconvénients non négligeables.

  • Du fait de leurs performances, ces appareils reviennent relativement plus chers à l’achat par rapport aux autres catégories. Dans ce cas, préparez un budget important pour l’acquisition d’un dispositif.
  • De plus, ces équipements restent sélectifs en termes de récipient à utiliser sur la zone de chauffe. Ils ne sont compatibles qu’avec une casserole induction ou une marmite de la même nature. Les éléments en aluminium, en verre, en cuivre ou en céramique sont à exclure. Il vous faudra donc investir dans des accessoires spéciaux conçus en acier inoxydable ou en fonte. Notons que ces articles coûtent quand même une fortune surtout si vous en commandez toute une série. Cela pèsera grandement sur vos dépenses.
  • Bien que la surface en vitrocéramique reste robuste et résistante à la chaleur, elle n’est pas à l’abri de se fissurer ou partir en morceaux par manque de vigilance. Manipulez votre plaque délicatement à tout instant, car même si ça a l’air anodin, une minuscule brèche ou un dysfonctionnement engendrera une perte d’efficacité et une détérioration rapide de l’ensemble. De ce fait, votre outil ira directement dans le débarras.
  • Comme ce type de panneau engendre un champ magnétique, il y a également des risques pour qu’il impacte sur la performance des dispositifs électriques à proximité de votre plan de travail.
  • L’absence de flammes ne permet pas non plus la préparation de certaines recettes comme les barbecues. De plus, ces modèles sont souvent préconisés pour un usage en intérieur.
  • Fonctionnant depuis un branchement sur secteur, les appareils à induction deviennent inopérants en cas de panne de courant.

 

 

Comment se procurer une bonne plaque de cuisson à induction ?

Au  moment de l’achat, plusieurs critères sont à considérer afin de trouver le modèle approprié à vos attentes. Et pour commencer, intéressez-vous à l’espace à disposition dans votre cuisine. Ainsi, de cette manière, vous accommoderez facilement la taille de votre futur équipement avec sa surface d’installation. Vous limiterez par la suite les encombrements dans la pièce.

La puissance développée par votre appareil figure également parmi les éléments à prendre en compte. Bien que les plaques à induction montent rapidement en température, ce paramètre conditionne leur efficacité et leurs performances. Vous pourrez tirer parti d’un gain relatif de temps lors de la cuisson. Plus vous vous tournez vers un modèle puissant, moins vous avez de chance d’économiser en termes de consommation énergétique.

Les mensurations de la surface de cuisson sont également à adapter à la taille de vos récipients et vos casseroles. En effet, si vous avez l’habitude de cuisiner quotidiennement pour de nombreuses personnes, faites en sorte de choisir un matériel conforme à la contenance de vos ustensiles.

 

Laisser un commentaire

2 COMMENTAIRES

GUETRON

25.01.2021 at 12:37 pm

JE CHERCHE UN INDUCTEUR DE GRANDE PUISSANCE POUR CHAUFFER DE L’EAU

Répondre
ProjectManager

26.01.2021 at 12:14 pm

Bonjour Robert,

Vous êtes à la recherche d’un dispositif de ce type :
https://www.amazon.fr/Thermoplongeur-Speidel-inoxydable-thermomètre-dalimentation/dp/B01BI69JOW/ ?

Cordialement,
L’équipe journaldecuisson.com

Répondre