Comment fonctionne un poêle à granulés ?

Dernière mise à jour: 20.06.24

 

Avec un rendement nettement supérieur par rapport au poêle à bois standard, le poêle à granulés de bois est un système de chauffage qui n’a nul besoin d’être raccordé à un chauffage central. Il offre une bonne autonomie et propose de nombreuses fonctionnalités pratiques. Vous aimeriez en connaître davantage sur le fonctionnement d’un poêle à granulés ? Les lignes qui suivent vous donnent plus de détails.

 

Le poêle à granulés : définition et éléments constitutifs  

Nous avons demandé à Poêles à Granulés ITALIA, un fabricant italien de poêles à granulés, de nous expliquer le fonctionnement d’un poêle à granulés. Cela nous a permis de savoir qu’il s’agit d’un équipement de chauffage qui utilise les granulés de bois comme combustible et qui se compose de différents éléments. 

Parmi les principaux composants figure le panneau de commande qui sert à piloter cet équipement de chauffage. La bougie d’allumage est utilisée pour enflammer les granulés de bois durant les premiers instants du fonctionnement de l’appareil. La vis sans fin permet aux granulés de tomber au niveau du creuset lorsque l’appareil s’allume. Le creuset est le contenant où les pellets sont consumés.

L’extracteur de fumées est le composant qui aide à l’évacuation des fumées de la combustion vers l’extérieur. Ce même composant permet la pénétration de l’air dans la chambre de combustion. La diffusion de la chaleur se fait à l’aide d’un ventilateur tangentiel. La vérification de la dépression de la chambre de combustion et du non bouchage du conduit est un rôle que joue le pressostat.

Le dispositif intègre aussi plusieurs sondes, dont la sonde de température des fumées qui sert à contrôler la température des fumées si elle est bonne. La sonde granulés vous permet d’être alerté en cas de risque de surchauffe. La sonde ambiance quant à elle, aide à savoir la température de la pièce où l’appareil de chauffage est utilisé.

 

Comment fonctionne un poêle à granulés ?

Connaître le fonctionnement et le réglage d’un poêle à granulés vous aide à prendre la décision d’investir dans l’achat de cet appareil ou non pour chauffer votre intérieur et profiter de conditions confortables durant la saison froide.

Pour faire simple, le foyer de cet équipement de chauffage est alimenté en granulés automatiquement grâce à la vis sans fil qui joue ce rôle. Ces combustibles entrent en combustion pour produire de la chaleur après leur contact avec l’air. L’air chaud se propage dans la pièce traitée étant insufflé tandis que la fumée de combustion passe par un conduit qui en assure l’évacuation.

L’appareil se décline en plusieurs types et ce fonctionnement peut légèrement changer d’un poêle à un autre.

• Le fonctionnement d’un poêle à granulés sans électricité

Souvent utilisé dans chaque foyer comme un chauffage d’appoint, son allumage tout comme sa puissance de combustion doivent être gérés à la main. Un mécanisme est actionné à l’allumage pour l’ouverture de la trappe pour permettre la descente des combustibles au niveau du creuset.

Un allume feu est nécessaire pour le lancement de la combustion et l’arrivée d’air doit être réglée pour la gestion de la combustion. L’extinction de ce type d’équipement se fait en remettant seulement le levier dans sa position initiale pour que le poêle ne s’alimente plus en granulés.

• Le fonctionnement d’un poêle à granulés programmable

L’allumage d’un appareil de chauffage programmable se fait selon vos besoins et votre façon de vivre. La programmation peut se faire en mode Eco, selon le rythme de votre vie ou les heures pendant lesquelles vous occupez votre demeure. Les programmateurs peuvent être électroniques ou thermostatiques.

• Le fonctionnement d’un poêle à granulés hydro

Un poêle à granulés hydro ne chauffe pas seulement la maison, mais vous donne aussi accès à de l’eau chaude sanitaire grâce à une liaison à un système de chauffage central. Son fonctionnement est assimilable à celui d’une chaudière en envoyant la chaleur qui vient de la combustion des granulés vers l’eau puis vers des émetteurs de chaleur.

• Le fonctionnement d’un poêle à granulés étanche

Ce type d’appareil de chauffage puise l’air directement à l’extérieur à travers un conduit dédié. Le fonctionnement des équipements qui emploient également l’air pour jouer leur rôle n’est pas ainsi entravé. Il correspond aux besoins des habitats qui nécessitent une bonne isolation.  

• Le fonctionnement d’un poêle à granulés canalisable

Cette catégorie de poêle est utilisée au sein d’une maison à plusieurs pièces qui nécessite d’utiliser ce même chauffage. Il utilise un réseau de gaines et des bouches de ventilation pour assurer la circulation et la distribution de la chaleur.

• Le fonctionnement d’un poêle à granulés avec four intégré

Vous ne voulez pas vous limiter à une seule fonction de chauffage en investissant dans l’achat d’un poêle à granulés ? Sachez que certains modèles intègrent aussi un four. Ce dernier récupère la chaleur de la combustion pour assurer la cuisson de vos aliments. Installez-y un plateau, un moule, une marmite ou tout autre contenant permettant de réaliser vos recettes préférées tout en profitant du chauffage dans votre intérieur.  

 

Le rôle de l’arrivée d’air dans le fonctionnement d’un poêle à granulés

Un poêle à granulés assure une combustion optimale des granulés dépendamment de cette arrivée d’air. Cette dernière joue un rôle important et détermine la performance de l’appareil tout comme sa longévité. C’est l’arrivée d’air qui conditionne la formation du feu qui se trouve à l’origine de la production de chaleur nécessaire au chauffage.

L’arrivée d’air peut être constituée de grilles d’aération qui s’étalent sur une surface de 50 à 79 cm carré. La puissance du poêle est liée à la largeur de cette surface. Cette arrivée d’air peut aussi être liée à un conduit qui puise l’air de l’extérieur. C’est un système surtout utilisé au niveau des poêles à granulés étanches pour lesquels l’air est aspiré de l’extérieur.   

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES