Recette de Kitchari

Dernière mise à jour: 01.10.22

 

Kitchari

Un plat détox qui apporte beaucoup de bienfaits sur le corps !
Temps de préparation20 mins
Temps de cuisson20 mins
Ingrédients :
  •       200 g de haricots mungo
  •       200 g de riz (basmati idéalement)
  •       1 cuillère à café de graines de cumin
  •       1 cuillère à café de curcuma
  •       ½ cuillère à café de cannelle
  •       1 cuillère à café de coriandre
  •       Morceau de gingembre
  •       2 blancs de poireaux
  •       2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  •       1 litre d’eau
  •       ½ citron
  •       Persil
  •       Poivre
  •       Sel

Préparation :

Pour cette recette du kitchari, il est de coutume de commencer par la découpe des poireaux. Comme le but étant de ne conserver que les blancs, il faudra couper au niveau de la base ainsi que des feuilles vertes. Quand vous aurez fini de retirer la première peau, vous pourrez poursuivre en coupant les blancs de manière à obtenir de fines tranches.

En vous servant d’une poêle, faites chauffer l’huile d’olive avec l’ensemble des épices, incluant les graines de cumin, le curcuma, la cannelle, la coriandre ainsi que le gingembre que vous aurez préalablement râpé. Réglez le feu à une intensité moyenne et pour éviter de brûler vos épices, n’oubliez pas de bien les remuer.

Vous pouvez ensuite ajouter vos blancs de poireaux et mettre le couvercle afin que l’ensemble sue pendant 5 minutes.

Il est maintenant temps de passer à la préparation du clou de la recette : le riz et les haricots mungo. Pour un plat réussi, nous vous recommandons d’opter pour du riz basmati comme au restaurant indien. Il faudra rincer les 2 ingrédients avant de les mettre dans votre poêle avec de l’eau salée. Par ailleurs, pour relever le goût, n’oubliez pas non plus d’y ajouter du poivre. Le tout doit arriver à ébullition avant de songer à diminuer l’intensité du feu à la moyenne. Il faudra ensuite attendre près de 15 min pour parfaire la cuisson.

Terminez votre recette de kitchari en pressant le citron pour venir arroser le tout avec son jus. Il ne vous restera plus qu’à parsemer le plat de persil ciselé.

Astuces

Dans le cas où vous ne disposez pas de haricots mungo, vous pourrez les remplacer par des lentilles corail et vous verrez que votre recette ayurvédique demeurera réussie. Par ailleurs, la cuisson des lentilles ne nécessite pas un temps conséquent, ce qui est un excellent point.

 

D’où vient le nom du plat ?

Le kitchari est la starlette de la cuisine ayurvédique , et c’est d’ailleurs l’emblème de toute gastronomie végétarienne qui se respecte en Inde. Concrètement, le mot est traduit en français comme « mélange », ce qui sous-entend le mariage des 2 principales graines utilisées que sont : les légumineuses (haricot mungo) et les féculents (le riz). Le tout se cuisine facilement, et encore plus si vous disposez des bons ustensiles à l’exemple d’une batterie de cuisine Tefal.

Dans la pratique de l’Ayurveda, ce plat représente la base de toute cure de détoxication vu qu’il permet de gagner rapidement en énergie de par l’assemblage du riz et des haricots. En outre, il se digère facilement, ce qui permet au corps de mieux absorber les nutriments.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES